Introduction

Les établissements de SSR jouent un rôle essentiel compte tenu des besoins de soins liés aux maladies chroniques, aux événements de santé invalidants et au vieillissement de la population. 

Ils interviennent dans le parcours de soins, en suite d’hospitalisation pour un retour à domicile et à l’autonomie. Du fait de la diminution des durées moyennes de séjour en médecine et en chirurgie, ils sont de plus en plus sollicités. 

Trouvez une clinique SSR dans votre région
Corps

Définition des soins de suite et de réadaptation (SSR)

Les Soins de Suite et de Réadaptation dit SSR assurent une prise en charge globale de la personne après l’hospitalisation

Il existe des SSR polyvalents et spécialisés proposant de la rééducation et de la réadaptation fonctionnelle

  • La rééducation a pour but de corriger une déficience d'installation récente et favorise le retour à l’autonomie, 
  • La réadaptation a pour but de limiter les conséquences d'un handicap. 

Les patients hospitalisés en SSR ont un objectif de réapprendre, et de se réadapter en vue de retrouver une autonomie permettant le retour à domicile. 

Parmi les soins prodigués dans le cadre de la réadaptation, la rééducation implique l'intervention d'une équipe pluridisciplinaire avec de nombreux intervenants où la kinésithérapie, l’ergothérapie et l’orthophonie occupent une place importante, par exemple, après une chirurgie orthopédique ou en neurologie après un AVC. 

Un plan de soins personnalisé 

Les missions des cliniques SSR Korian 

Lorsqu’une équipe pluridisciplinaire Korian prend en charge la rééducation d’un patient, elle a pour principal objectif de l’aider à recouvrer le meilleur potentiel de ses moyens physiques, cognitifs et psychologiques

Lorsqu’elle intervient dans un projet de réadaptation du patient, elle vise à lui permettre de s’adapter au mieux à ses limitations (ou handicaps) et à pouvoir les contourner autant que possible. 

Au-delà des soins médicaux et après stabilisation de l’état de santé du patient, les SSR ont pour objectif final d’assurer sa réinsertion pour garantir une réelle autonomie dans sa vie familiale et professionnelle. La réinsertion représente donc l’aboutissement d’une prise en charge totalement personnalisée du patient. 

prise en charge SSR polyvalent

 

Une prise en charge coordonnée entre hôpital, ville et domicile 

Sur leur territoire géographique les cliniques Korian travaillent en partenariat avec les établissements de santé privés et publics, la médecine de ville et l’ensemble des professionnels du médico-social pour simplifier et fluidifier autant que possible le parcours du patient et éviter toute rupture dans sa prise en charge

Une mission de prévention en santé 

Les Soins de Suite et de Réadaptation interviennent pour prévenir et anticiper les conséquences délétères d'une pathologie avec des ateliers d’éducation thérapeutique proposés en journée. (ateliers anti-chute, nutritionnel,..). Ils peuvent dans certains cas intervenir directement au domicile du patient. 

Le SSR polyvalent 

Les soins de suite et de réadaptation polyvalents assurent une prise en charge après un épisode médical aigu, un accident de la vie ou encore une intervention chirurgicale. Elle s’adapte très souvent à des personnes âgées qui nécessitent une période de convalescence dans un objectif de retrouver leur autonomie pour un retour à domicile. 

La prise en charge dans nos cliniques est globale et accentuée sur la prévention. Elle recouvre : 

  • Une prise en charge médicale spécialisée, 
  • Une prise en charge nutritionnelle, 
  • Une réadaptation physique, 
  • Un accompagnement psychologique. 

L’encadrement de l’activité médicale par un médecin gériatre et une équipe soignante spécialisée permet une prise en charge pleinement adaptée des patients âgés. 

Les SSR spécialisés 

Certaines cliniques SSR proposent des soins spécialisés. Elles accueillent des patients dont la prise en charge est spécifique ou particulièrement complexe, selon les troubles et affections soignées : 

  • de l’appareil locomoteur,
  • du système nerveux, 
  • cardio-vasculaires, 
  • respiratoires, 
  • onco-hématologiques et oncologiques,
  • des brûlés, 
  • liés à des conduites addictives,
  • des systèmes digestif, métabolique et endocrinien, 
  • des personnes âgées polypathologiques dépendantes ou à risque de dépendance.

Le SSR locomoteur 

Lorsque la rééducation et la réadaptation s’adressent à l’appareil locomoteur, on parle en général de rééducation fonctionnelle ; il s’agit essentiellement de la kinésithérapie et de l’ergothérapie

Le premier rôle du médecin spécialiste en médecine physique et de réadaptation (MPR) est de concevoir et programmer le plan de soins personnalisé du patient. Il s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire pour coordonner et assurer la continuité des soins. Il intervient plus directement en tant que soignant et prescripteur des traitements mais également des appareillages médicaux. 

La prise en charge du patient s'étend au-delà du séjour en SSR orthopédie. Elle s'exerce en amont : visite et évaluation pendant l'hospitalisation (CHU, MCO) et en aval : Consultation externe de suivi dans les suites d'un appareillage, dans le cadre d'une pathologie chronique, dans certains traitements spécifiques) 

Dans le cadre de sa mission, le médecin en charge de la coordination s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire professionnelle. 

Le SSR neurologique 

Nos SSR neurologiques prennent en charge des adultes après un accident vasculaire cérébral (AVC), des patients atteints de maladies évolutives telles que la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, les maladies neurologiques périphériques, et des patients blessés médullaires (paraplégie, tétraplégie). 

Dans le cadre des SSR neurologiques, on rééduque d’autres fonctions comme le langage, grâce à l’orthophonie, ou la vision, avec l’orthoptie

La prise en charge est globale, personnalisée et pluridisciplinaire. Le plan de soins sera défini par le médecin coordonnateur après une évaluation physique, psychologique mais également sociale et environnementale du patient. 

Le SSR gériatrique 

Il a la particularité de prendre en charge des patients âgés poly-pathologiques pour qui la réadaptation permettra de maintenir les fonctions et diminuer les conséquences du vieillissement et de la maladie, pour redonner ou améliorer l’autonomie du patient. 

Les SSR gériatriques proposent différentes prises en charge (PEC) en hospitalisation complète (HC) et en hospitalisation de jour (HDJ). Ils interviennent directement depuis le domicile, en sortie d’hospitalisation ou après un passage aux urgences. 

Le SSR pédiatrique 

Notre SSR pédiatrique prend en charge des enfants et adolescents, âgés de 0 à 18 ans, atteints de pathologies sévères, comme des affections respiratoires, ou des maladies chroniques comme l’obésité. Notre établissement a pour particularité d’allier à la dimension médicale, prépondérante, les aspects éducatifs, scolaires et psychologiques. 

La prise en charge en SSR peut être menée sous différentes formes, en long séjour, court séjour ou en hospitalisation partielle de jour ou de nuit

entretien clinique en SSR polyvalent

 

Les parcours de soins adaptés 

La prise en charge en SSR est liée à l’état de santé du patient, elle peut être : 

  • ponctuelle, faisant suite à un accident de la vie, 
  • de moyenne durée, 
  • régulière et continue dans le cas des pathologies évolutives. 

Pour faire face au développement des maladies chroniques et au vieillissement de la population, et dans une logique d’éviter les ruptures dans les parcours de soins, les cliniques Korian proposent des programmes adaptés notamment pour prévenir les événements intercurrents et éviter les épisodes d’hospitalisation aiguë

Quels que soient son âge et sa pathologie, au sein des établissements SSR Korian, la prise en charge des patients peut intervenir en amont ou en aval d’une hospitalisation

Un suivi est également proposé pour les patients atteints de pathologies chroniques via les consultations externes. 

Parcours Mobilité 

Le patient est pris en charge dans le cadre d'une intervention programmée orthopédique, en amont et en aval de celle-ci, pour optimiser la prise en charge sur plusieurs plans (musculaire, douleur, aides à mettre en place...) pour limiter les complications post opératoires, diminuer la durée de séjour post-opératoire et anticiper le retour à domicile. 

Parcours Autonomie 

Ce parcours permet d'identifier les personnes âgées fragiles et de leur proposer une prise en soin coordonnée pluriprofessionnelle basée sur les besoins fonctionnels, nutritionnels, cognitifs, sensoriels, iatrogènes, psycho-sociaux.

L'objectif est de proposer un programme et un suivi personnalisé aux patients âgés et leur proche afin de prévenir, maintenir ou améliorer les fragilités. 

Parcours suivi AVC 

Fluidifier la prise en charge du patient post AVC et de ses aidants dans son ensemble et les accompagner dans un programme de réadaptation adapté aux séquelles d’un accident vasculaire cérébral. 

Prévenir les complications et assurer un suivi adapté. 

Prise en charge des jeunes sportifs 

Prendre en charge des jeunes sportifs en rééducation après un traumatisme, un accident ou une chirurgie orthopédique. Prendre en charge des adultes sportifs en réadaptation (handisport). 

Comment nous adresser un patient ? 

Les patients sont adressés sur la prescription d’un médecin de ville, en sortie d’hospitalisation en MCO, ou après un passage en service d’urgence. 

La demande d’admission en SSR est formalisée par un dossier de demande d’admission. 

Des équipes et équipements dédiés 

Nos équipes professionnelles pluridisciplinaires 

L’équipe pluridisciplinaire de l’établissement assure une prise en charge globale et personnalisée des patients en fonction des besoins de chacun d’eux. 

Elle se compose de : 

  • médecins rééducateur / MPR - médecins généralistes, 
  • kinésithérapeutes, 
  • ergothérapeutes, 
  • orthophonistes, 
  • psychologues, 
  • assistante sociale, 
  • des professionnels enseignants de l’Activité Physique Adaptée (APA). 

Les ateliers d’Activités Physiques Adaptées s’inscrivent dans les Thérapies Non Médicamenteuses et complètent la prise en charge de l’ergothérapeute et du masseur-kinésithérapeute. Différents ateliers thérapeutiques sont proposés au patient en fonction de son plan de soins. 

Des plateaux techniques adaptés 

Les plateaux techniques en SSR sont adaptés et varient en fonction des prises en charge et des orientations médicales des établissements. 

Fort de ses exigences en matière de qualité des soins, les établissements Korian sont dotés de plateaux techniques harmonisés, d’équipements modernes et performants pour la rééducation et la réadaptation. 

Selon les cliniques, nous disposons de plateaux techniques adaptés : 

  • plateaux de kinésithérapie, 
  • plateaux d’ergothérapie, 
  • les gymnases, 
  • les espaces de balnéothérapie, 
  • les salles de psychomotricité, 
  • les cuisines éducatives 
  • les plateaux d’exploration fonctionnelle, notamment cardiologique, respiratoire et uro-dynamique, 
  • les appartements thérapeutiques. 

Ces plateaux peuvent également être utilisés dans le cadre des ateliers thérapeutiques et des thérapies non médicamenteuses. 

L’approche Korian 

La synergie d’un collectif professionnel 

Au sein des cliniques Korian, nos équipes travaillent en collaboration avec les professionnels de santé, le patient, ses aidants et son entourage, et l’ensemble des acteurs du parcours de soin. 

L’objectif de l’hospitalisation est de permettre une ré-autonomisation en vue d’un retour au domicile. Chaque patient bénéficie d’un projet de soins personnalisé dont l’objectif est de permettre une réinsertion sociale voire professionnelle. La prise en charge des problèmes sociaux est intégrée dès l’entrée en vue de l’orientation à la sortie de l’établissement. 

Une approche clinique partagée au sein du groupe Korian 

Des ateliers thématiques entre nos professionnels au sein du groupe Korian permettent l'échange d'idées et la diffusion de protocoles de traitement entre équipes médicales. 

Cette dynamique professionnelle entre soignants facilite la remontée d’informations et le partage de résultats cliniques positifs. Elle favorise la diffusion de bonnes pratiques médicales entre les établissements de soins. 

 
 

Plus d'articles