Introduction

Les causes des brûlures sont majoritairement domestiques mais nous constatons que les populations admises présentent un taux de précarité élevé et peuvent présenter des troubles psychologiques et psychiatriques.

Corps

La prise en charge des grands brûlés

Les patients grands brûlés souffrent de :

  • brûlures graves, profondes et/ou étendues,
  • brûlures avec atteinte de zone vitale (face), fonctionnelle (main, pied, cou, plis de flexion,) ou particulière (périnée),
  • brûlures avec lésions associées (poly-traumatisés, les brûlures entrainant des amputations de membres ou de segment de membre, brûlures avec complications orthopédiques, brûlures avec plaies infectées),
  • suites d’une greffe de peau, suites de chirurgie à visée de reconstruction fonctionnelle et esthétique,
  • pathologies cutanées graves non liées à la brûlure mais qui justifient de pansements complexes et une prise en charge de rééducation/réadaptation.

Les patients admis en SSR des grands brûlés

Nous prenons en charge des patients dans les suites d’une chirurgie ou d’une greffe.

Les personnes admises viennent traiter :

  • les suites d'une greffe de peau,
  • les suites d'une chirurgie esthétique et reconstructive,
  • une pathologie cutanée grave qui justifient une prise en charge spécifique.

Le patient peut nous être adressé avant la fin de l’épidermisation, dès que l’état général est stable et que les pansements ne nécessitent plus d’anesthésie générale afin de nous permettre d’entreprendre sans tarder une rééducation intensive non réalisable en centre aigu.

Cette prise en charge précoce permet de prévenir et réduire les séquelles fonctionnelles et esthétiques.

soins des brûlures en clinique SSR

 

Objectifs de la prise en charge SSR des grands brûlés

L’objectif de la prise en charge est de prévenir les complications. Il est essentiel d’instaurer ces soins précocement pour :

  • prévenir et traiter la douleur,
  • favoriser la cicatrisation cutanée,
  • prévenir, dépister et traiter les éventuelles complications,
  • restaurer les capacités fonctionnelles antérieures.

Le traitement de la brûlure est une prévention des complications qui doit être instaurée dès l’accident. Les 4 premiers mois sont essentiels dans cette prévention.
Le suivi du patient, en hospitalisation, puis en suivi régulier, durera jusqu’à la fin de la cicatrisation (maturation cicatricielle : 2 ans).

Une prise en charge globale et individualisée

Le grand brûlé nécessite une prise en charge pluridisciplinaire.

Prise en charge médicale

Des médecins spécialisés dans la prise en charge des brûlures assurent le suivi des patients :

  • prévention de la rétraction et de l’hypertrophie cutanée par des pansements adaptés,
  • prise en charge de la douleur à l’aide de Thérapies Médicamenteuses et Non Médicamenteuses,
  • prise en charge de l’anxiété liée aux soins.

Pour prévenir ces complications, des bandages compressifs sont dispensés, et des vêtements compressifs sont confectionnés sur-mesure. Dans le même temps, le patient bénéficiera d’une rééducation intensive et spécifique réalisée par un kinésithérapeute, et d’un ergothérapeute qui confectionnera des orthèses adaptées.

vêtements compressifs soins des brulures

 

Prise en charge de la douleur

Nos soignants spécifiquement formés traitent également la prise en charge de la douleur et de l’anxiété liée aux soins :

  • administration du MEOPA (Mélange Equimolaire Oxygène Protoxyde d’Azote),
  • pratique de l’hypnose pour les soins et les pansements douloureux.

Prise en charge psychologique

Les patients adultes admis sont pour la plupart des patients victimes d’un accident de la vie qui sortent d’une prise en charge aigüe. Ils peuvent souffrir du syndrome de stress post traumatique et nécessiter un soutien psychologique.

Réadaptation fonctionnelle

La rééducation individuelle est recommandée à tous les stades de la prise en charge, elle est programmée et coordonnée pour être continue, lors du séjour en SSR mais également tout au long de la période de cicatrisation.

Durant l’hospitalisation, des séances de réadaptation fonctionnelle sont menées par un kinésithérapeute. Lors du retour à domicile, elles pourront être poursuivis à domicile.

Education sur le suivi et auto-surveillance

Lors du séjour, les médecins et ergothérapeutes apprennent au patient à prévenir les risques de complications cutanées et à surveiller leur peau :

  • surveillance de l’inflammation de la peau,
  • surveillance des rétractions cutanées,
  • hydratation de la peau,
  • protection au soleil,
  • pratique du sport.

Des traitements médicamenteux et des pansements spécifiques peuvent être dispensés tout au long de la prise en charge.

soins des brûlures en clinique SSR

 

Les méthodes et techniques de rééducation

Une équipe pluridisciplinaire spécifiquement formée

Une équipe pluridisciplinaire assure la prise en charge médicale et paramédicale des grands brûlés. Elle est composée de :

  • Médecin brûlologue, spécialiste des brûlures,
  • Médecins MPR (Médecine Physique et Réadaptation),
  • Infirmières et aides-soignantes formées aux plaies et cicatrisation,
  • Kinésithérapeutes,
  • Ergothérapeutes,
  • Physiothérapeutes,
  • Orthoprothésistes,
  • Psychologue,
  • Neuropsychologues,
  • Assistante sociale,
  • Pharmacien et préparateurs en pharmacie,
  • Diététicienne.

Possibilité d’avoir recours à d’autres professionnels :

  • Esthéticienne (maquillage correcteur),
  • Psychiatre,
  • Psychomotricienne.

Un plateau technique spécifique

Nos établissements sont dotés d’équipements et plateaux techniques spécifiquement adaptés à la rééducation et à la prise en charge des grands brûlés.

grands-brules

  • ateliers d’appareillage et de confection de prothèses et orthèses,
  • matériel de massothérapie mécanique (LPG),
  • douche filiforme pour assouplir la peau et calmer les démangeaisons,
  • matériel pour la verticalisation et la récupération d’amplitude articulaire,
  • matériel de physiothérapie,
  • robot de rééducation analytique et globale de la préhension,
  • un espace d'ergothérapie,
  • salles de kinésithérapie,
  • un plateau de rééducation neurologique.

Parcours patient

Les patients admis en soins de suite et réadaptation sont accueillis en hospitalisation complète ou en hôpital de jour (HDJ). Ils sont également suivis en consultation régulièrement, jusqu’à la fin de la cicatrisation (de 18 à 24 mois selon les brûlures).

Trouvez une clinique SSR dans votre région
 

Bilan d’entrée aux premiers pansements

Lors de l'admission du patient en clinique de réadaptation, un bilan est réalisé par le médecin brûlologue qui va prescrire les protocoles de pansements. Lors de cette consultation, le médecin spécialisé évalue l’état cutané, les risques de complications et les déficiences et définit le programme de soins adapté à la cicatrisation.

Continuité des soins post hospitalisation

Lors de la sortie, l’organisation du suivi du patient, en coordination entre le chirurgien, le kinésithérapeute de ville et l’équipe SSR, est définie.

Durant plusieurs mois, le patient est suivi et contrôlé régulièrement par l’équipe pluridisciplinaire en hospitalisation de jour (HDJ) ou en consultation externe. Tous les 6 mois, une prise des mesures du patient est faite, pour l’ajustement ou la confection de nouveaux vêtements compressifs sur mesure. L’évolution de l’état cicatriciel est régulièrement contrôlée et les besoins en kinésithérapie sont réévalués. 

Plus d'articles