Quelles sont les aides des caisses de retraite ?

Introduction

Si votre proche âgé dispose de faibles revenus et qu’il n’est pas éligible à l’APA, vous pouvez lui conseiller de se tourner vers les aides des caisses de retraite. Ces dernières peuvent proposer, sous condition, différentes aides financières.

Corps

Quelles sont les aides des caisses de retraite ?

Les aides des caisses de retraite peuvent apporter un soutien financier et matériel afin d’accompagner les personnes retraitées avec l’objectif premier de favoriser la vie à domicile. A cette fin, les caisses de retraite peuvent apporter trois types d’aides :

  • les aides aux actes de la vie quotidienne,
  • les aides à l’adaptation du logement,
  • les aides favorisant le lien social.

En fonction du régime auquel est liée la personne retraitée (régime général ou MSA), les aides peuvent varier. Vous pouvez contacter directement votre caisse de retraite pour savoir à quelles aides vous pouvez prétendre.

Les aides aux actes de la vie quotidienne

Les caisses de retraite peuvent proposer des aides financières et techniques pour accompagner les personnes âgées dans leur vie quotidienne. Si votre proche nécessite :

  • une aide à domicile pour les courses, le ménage, le portage de repas, …
  • une aide suite à un retour à domicile après une hospitalisation,
  • une téléassistance ou une installation assurant sa sécurité,
  • une difficulté passagère : déménagement, un proche aidant part en vacances ou est hospitalisé, etc.

Deux aides sont particulièrement mises en avant pour l’accompagnement aux actes de la vie quotidienne :

  • Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA)
  • Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH)

Après évaluation de votre demande, de vos besoins, de vos ressources et du votre niveau d’autonomie, les caisses de retraite valideront ou non votre sollicitation. Il est important de noter que ces aides, destinées à favoriser le maintien à domicile, ne peuvent être perçues si vous êtes éligible à l’APA. De même si vous percevez déjà une aide pour faire face aux difficultés de la vie quotidienne (l’aide à domicile par exemple) vous ne pourrez pas bénéficier de l’aide de votre caisse de retraite.

aides des caisses de retraite

 

Les aides à l’adaptation du logement

Si le logement de votre proche n’est plus adapté à ses compétences physiques, il peut également solliciter la caisse de retraite dont il dépend pour améliorer son logement et l’adapter à son autonomie et à ses besoins en confort. Les aides des caisses de retraite pour l’aménagement du logement donnent accès :

  • à des conseils pour l’adaptation du logement,
  • au financement des travaux d’isolation,
  • à l’installation d’aides techniques (marches antidérapantes, barre d’appui)
  • à un accord de prêts,
  • au financement de travaux d’adaptation.

Si vous devez quitter votre domicile durant la période des travaux, votre caisse de retraite peut également allouer une aide pour financer un hébergement temporaire en maison de retraite.

Besoin d’informations
Découvrez l’hébergement temporaire Korian

Comme les aides aux actes de la vie quotidienne, l’aide aux travaux d’amélioration de l’habitat n’est pas accessible aux personnes âgées bénéficiant déjà de l’APA, de la PCH, de la MTP ou encore de l’allocation veuvage.

Si l’adaptation de votre logement est impossible et que vous envisager un changement de domicile, votre caisse de retraite peut vous aider à financer votre déménagement et vous accompagner dans les démarches administratives liées à celui-ci.

Les aides favorisant le lien social

Les caisses de retraite développent également des programmes d’accompagnement pour favoriser le lien social à destination des personnes âgées. Ces aides permettant aux retraités de réaliser des activités, de sortir et de partir en vacances. L’objectif premier et d’aider la personne à mieux vivre sa retraite afin de vieillir en meilleure santé et de favoriser la conservation de l’autonomie.

La Cnav (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse) propose, par exemple, de tarif préférentiel en étant partenaire du programme « Seniors en vacances ». Ce programme est aussi accessible aux aidants familiaux.

aides caisses de retraite

 

L’aide au financement des obsèques

Sous certaines conditions, la CNAV peut financer tout ou partie des frais d’obsèques à hauteur de 2 286,74 €. Les frais doivent être avancés par les membres de la famille ou un proche qui devra par la suite fournir la facture ainsi que l’acte de décès pour obtenir le remboursement.

Qui peut bénéficier des aides des caisses de retraite ?

Les aides des caisses de retraite peuvent être perçues par tout retraité :

  • ayant cotisé auprès d’une caisse de retraite,
  • ne percevant pas l’APA.

Des conditions particulières peuvent venir s’ajouter en fonction de l’aide que vous sollicitez.

Pour l’ASPA il faut :

  • avoir 65 ans ou plus,
  • résider en France,
  • avoir l’âge légal de départ à la retraite où être reconnu inapte au travail en incapacité permanente d’au moins 50 %,
  • ne pas dépasser le plafond de ressources défini.

L’ARDH demande également :

  • être retraité de plus de 55 ans,
  • être GIR 5 ou 6,
  • relever du régime général de la sécurité sociale,
  • répondre aux conditions de ressources.

Quels est le montant de ces aides ?

Le montant des aides versées par la caisse de retraite varie en fonction des ressources et des besoins spécifiques de la personne retraitée dans la limite d’un plafond définir par la caisse de retraite dont le demandeur dépend.

Le montant de l’ASPA dépend des ressources de la personne retraitée et de sa situation familiale (retraité vivant seul ou en couple).

L’ARDH est versé sur une durée limitée à 3 mois avec un montant plafonné à 1800 € mais pouvant varier en fonction des ressources.

Le montant de l’aide à l’amélioration de l’habitat est également calculé en fonction de ressources et du coût des travaux. Il peut atteindre 3500 €.

Comment faire une demande d’aide auprès de la caisse de retraite ?

Pour demander une aide auprès de la caisse de retraite, vous devez composer un dossier comprenant :

Ces différents formulaires disposent d’une notice explicative rappelant les conditions d’accès aux aides, mais aussi la liste des documents et pièces justificatives à joindre à votre demande.

Une fois constitué, votre dossier est à envoyer à votre caisse de retraite.

Plus d'articles