Les formalités de sortie de clinique

Introduction

La sortie de clinique Korian doit se préparer aussi bien que l’admission, afin que le retour à domicile puisse se faire dans les meilleures conditions. Korian vous accompagne à chaque étape, pour une sortie réussie et un retour à la maison serein.

Corps

Bien préparer votre sortie

La date de sortie de clinique est définie en accord avec le médecin ce qui vous laisse tout le temps pour bien organiser le retour à domicile.

Les équipes soignantes et de rééducation de votre clinique Korian ainsi que son service social vous accompagnent pour organiser ce retour à la maison, en identifiant vos futurs besoins en termes d’aménagements et d’équipements.

Aménagements et aide à domicile

Les patients sortant d’une clinique Korian peuvent prétendre à des aides pour faciliter leur retour au domicile :

  • des aides sociales des caisses de retraite, de la mutuelle, de la CAF, des mairies et du département,
  • des aides humaines sous forme de services d’aide à domicile (ménage, courses, cuisine, toilette, habillement, accompagnement divers, etc.),
  • des aides fiscales : crédits et réductions d’impôts.
L'AIDE A DOMICILE
Découvrez les services Oriane

Les patients souffrant d’un handicap peuvent également prévoir les aménagements et équipements nécessaires, et se renseigner sur les aides disponibles, qu’elles soient sociales, fiscales ou humaines.

Renseignez-vous en amont sur tout ce qui pourra vous être utile et répondre à vos besoins à la maison. Connaître ses droits et les possibilités de prises en charge est important pour le succès du retour à domicile après une prise en charge en clinique.

Règlement des frais d’hospitalisation

Les cliniques SSR Korian sont des établissements privés conventionnés par l’Assurance Maladie et agréés par les mutuelles santé. L’Assurance Maladie prend donc en charge les soins et prestations de base.

sortie de clinique règlement des frais

 

Le reste est facturé au patient ou à sa mutuelle. Une demande de prise en charge doit être faite au plus vite auprès de votre complémentaire santé.

Attention, les patients sans couverture sociale doivent payer la totalité des frais engagés suivant le tarif en vigueur.

Frais à la charge du patient et/ou de sa mutuelle :

  • le forfait journalier hospitalier dans le cadre des hospitalisations complètes correspondant à la participation aux frais d’hébergement et d’entretien, coûtant 20€/jour (15€/jour en clinique psychiatrique),
  • le ticket modérateur de 20%
  • les prestations de confort (exigences particulières, repas des accompagnants, etc.),

Modalités de paiement

Les factures sont remises tous les 15 jours, et payables à réception, par virement, carte bancaire, chèque, ou espèces, au service facturation de la clinique. Les derniers règlements peuvent se faire le matin du jour de votre départ.

Les tarifs de séjour sont bien sûr affichés à l’accueil de chaque clinique, et sont annexés au livret d’accueil remis le jour de votre admission. Ces tarifs peuvent varier chaque année, conformément à la loi et aux contrats en vigueur.

En cas de non-règlement, la clinique Korian se réserve le droit de procéder à l’encaissement du dépôt de garantie via empreinte bancaire et de porter le montant de votre créance au fichier centralisé des impayés. Ces informations ne seront supprimées du fichier qu'après le paiement intégral des sommes dues.

Documents remis à la sortie

A votre sortie, le personnel de votre clinique Korian vous remettra plusieurs documents à conserver :

  • une facture détaillée de vos frais,
  • des certificats d’hospitalisation,
  • vos documents médicaux (résultats d’examens, radiographies, bilans sanguins, ordonnances),
  • votre carte de groupe sanguin,
  • un compte-rendu d’hospitalisation (dont une copie sera directement adressée à votre médecin traitant).
préparer sortie de clinique

 

Préparer votre retour à domicile avec l’ARDH

Après un séjour en clinique Korian, le patient peut avoir besoin de soins et d’un soutien extérieur.

La Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV) a prévu ce cas de figure dans son dispositif Plan d’Action Personnalisé (PAP) et met à la disposition l’Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH).

Ce programme d’aide financière, de trois mois maximum, est conçu pour aider le patient à réorganiser sa vie quotidienne, en couvrant quatre domaines :

  • l’aide à domicile : courses, ménage, préparation des repas,
  • l’aide à la vie quotidienne : transport, téléassistance, accompagnement,
  • l’aide technique : aménagement du domicile.

Les patients de plus de 55 ans, rencontrant des difficultés dans la vie quotidienne, peuvent bénéficier d’une prise en charge, variant selon les ressources, avec un plafond fixé à 1 800€.

Plus d'articles