Comment prendre soin de votre proche ?

Introduction

En tant qu’aidant, prendre soin de son proche demande patience, empathie et sens de l’observation. Voici quelques clés pour prendre soin de votre proche âgé.

Corps

Nos conseils pour prendre soin de votre Aîné :

  • Adaptez-vous à l’état de la personne. Acceptez que, l’objectif puisse être uniquement de « maintenir les capacités » et non de progresser. Associez la personne aidée à la recherche de solution. En cas de problème, permettez-lui de participer à la recherche de solutions et à la décision autant que possible. Si votre proche est aphasique ou a des troubles du comportement, communiquez avec lui de manière adaptée, en demandant éventuellement conseil à l’équipe. 
  • Trouvez le bon équilibre pour la fréquence des visites : vous devez à la fois permettre à votre proche de s’intégrer dans ce nouveau lieu tout en le soutenant et en étant présent. Organisez avec votre proche vos jours de visite. Respectez ce que vous lui avez dit et prévenez-le en cas de changement de jour ou d’horaire. 
  • Incitez votre proche (sans l’obliger) à participer aux animations de l’établissement, ce qui lui permettra de s’intégrer plus facilement. N’hésitez pas à l’accompagner à l’occasion d’un concert, d’une conférence : ce moment de plaisir partagé pourra permettre de retrouver des liens forts entre vous. 
  • Préservez votre parent le plus possible de contrariétés afin de ne pas peser sur son moral qui peut parfois être fragile. 
  • Soyez attentif aux indices de mal-être et aux signaux d’alerte dans le comportement de votre proche. En parler avec lui et voir avec le personnel quelles aides peuvent être apportées. 
  • Les petits plaisirs sont essentiels dans le quotidien du résident, pensez-y ! Si votre proche est gourmand et que son état de santé l’y autorise, apportez-lui une part de son gâteau préféré ou le vin qu’il aime déguster lors des repas. 
  • Pour rompre le quotidien, organiser de temps en temps des sorties. Les modalités de sorties de la résidence (soirées, week-ends, vacances) vous seront communiquées par l’établissement au moment de l’admission.

Astuce pour communiquer
Dans vos discussions avec votre proche, utilisez l’écoute active : Faites dire plutôt que de dire vous-même. Posez des questions ouvertes et tournée de manière positive (ex : « Comment vas-tu ? » plutôt que « Est-ce que tu souffres ? »), donnez des signes d’écoute en reformulant ce que dit la personne.