Les maisons de retraite

Les maisons de retraite sont des lieux de vie sécurisés et adaptés à nos seniors, qu’ils soient autonomes ou dépendants. Elles sont conçues pour accueillir et accompagner les personnes âgées individuellement et collectivement, de façon ponctuelle, temporaire ou permanente. On distingue deux types de maisons de retraite : médicalisées (EHPAD)  et non-médicalisées. Les établissements médicalisés peuvent être privés, publics ou même associatifs. Les maisons de retraite non médicalisées regroupent des modes de fonctionnement alternatifs, comme les résidences autonomie (aussi appelés logements foyers), les résidences services, les Maisons d’Accueil Rurales pour Personnes Agées (MARPA) ou encore la colocation senior.

Public, privé ou associatif
Il existe différents types de maisons de retraite médicalisées, mais les différences entre les établissements ne sont pas toujours claires. Pour choisir une maison de retraite, faut-il s’orienter vers le public, le privé ou l’associatif ?
Quels critères pour choisir sa maison de retraite ?
Une maison de retraite est un lieu de vie et de soins dédié aux personnes âgées en perte d’autonomie. Les critères pour choisir une maison de retraite incluent donc différents paramètres : les soins dont bénéficient les résidents mais aussi la qualité des logements et l’organisation de la vie quotidienne. Seules les maisons de retraite médicalisées (EHPAD) seront abordées ici, mais vous pouvez aussi vous tourner vers des résidences seniors ou colocations seniors comme hébergements alternatifs.
Les maisons de retraite médicalisées
Les maisons de retraite médicalisées prennent en charge l’hébergement, les activités et le suivi médical des personnes âgées dépendantes. Il existe différentes maisons de retraite médicalisées, et différents services associés. Pour vous guider dans vos recherches, voici quelques clés pour comprendre ce qu’est une maison de retraite médicalisée.
Les unités Alzheimer dans les maisons de retraite
Avec plus 1,2 million* de personnes touchées par la maladie d’Alzheimer en France, les EHPAD ne cessent de s’adapter et de proposer des solutions sur-mesure. Lorsque le maintien à domicile d’un parent ou un proche âgé atteint de la maladie d’Alzheimer est devenu trop difficile, l’accueil en maison de retraite médicalisée spécialisée doit être une solution pérenne. La très grande majorité des EHPAD est en mesure de prendre en charge ces personnes fragiles et dépendantes.